Menu

Installation septique

installation-septiqueSaviez-vous que les installations septiques non-conformes ou mal entretenues sont une source importante de contamination bactérienne des eaux souterraines, des eaux des puits d’eau potable et des lacs et cours d’eau? Pour cette raison, en tant que propriétaire d’une installation septique, vous avez donc la responsabilité de veiller au bon fonctionnement de votre installation septique.

Comment bien entretenir mon installation septique?

Faites effectuer la vidange de votre fosse septique conformément à la règlementation.  La vidange de la fosse septique doit se faire régulièrement si l’on veut conserver son efficacité. Selon le Règlement provincial sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées (Q-2, r.22), la vidange doit être effectuée tous les deux (2) ans pour les résidences permanentes (habitées toute l’année) et tous les quatre (4) ans pour les résidences saisonnières.

Si votre fosse septique est équipée d’un filtre, il est aussi important de le faire nettoyer.

La municipalité a adopté en 2016 le Règlement numéro 2016-04-293 relatif à la vidange périodique des fosses septiques, des fosses de rétention et à la gestion des boues afin d’intégrer les dispositions du règlement provincial Q-2, r.22 sur les vidanges des fosses septiques à la règlementation municipale. Ainsi, en vertu du règlement numéro 2016-04-293, tous les propriétaires d’une installation septique ont la responsabilité de  faire parvenir à la Municipalité une copie de la facture attestant que la vidange a été effectuée, et ce, dans un délai maximal de 30 jours suivant la date de la vidange.

Respectez la quantité d’eaux usées que peut absorber votre fosse septique (voir tableau). Installez une fosse septique dont la capacité respecte la capacité requise en fonction du nombre de chambres à coucher dans votre résidence. Tenez compte de la charge maximale d’eaux usées que la fosse septique peut absorber à la fois (durant 24 h).

Réduisez votre consommation d’eau et répartissez-la tout au long de la journée et de la semaine.

Douche Lave-vaisselle Laveuse Toilette
91 litres/personne 41 litres 136 litres/brassée 20 litres

 

Utilisez des produits domestiques sans phosphate et biodégradables.

Certains produits contiennent des agents chimiques qui peuvent détruire les bactéries de votre installation septique et par conséquent, affaiblir l’efficacité de votre installation septique d’éliminer les contaminants qui s’y trouvent. Ces contaminants non traités ainsi libérés dans l’environnement peuvent  contaminer les puits d’eau potable et les eaux des lacs et cours d’eau.

Évitez de jeter dans l’installation septique des substances qui ne se décomposent pas naturellement ou qui se décomposent très lentement : huiles, graisses, peintures, solvants, médicaments, tampons, condoms, filtres à cigarettes, etc. Les broyeurs à déchets sont également à éviter, car ils augmentent la quantité de matières organiques solides à décomposer dans la fosse septique.

Ne modifiez pas la couverture végétale au-dessus de votre élément épurateur. Par exemple, il n’est pas recommandé d’en faire un jardin, potager ou terrain de jeu pour les enfants, ni d’y plantez pas d’arbres ou d’arbustes.

Ne bloquez pas l’aération de votre élément épurateur. Ne couvrez pas le site de votre élément épurateur d’asphalte ou de dalles. Maintenez une surface naturelle herbacée qui facilite l’aération du sol. Ne stationnez pas votre véhicule sur l’élément épurateur et ne circulez pas au-dessus de ce dernier avec votre véhicule.

Assurez-vous que les eaux de pluie ne s’accumulent pas près de votre installation septique. La dilution des eaux usées nuit au travail des bactéries.

En hiver, conservez la neige accumulée sur votre élément épurateur. Ne la compactez pas. La neige est un isolant qui facilite l’action des bactéries.

Si vous êtes propriétaire d’un système de traitement certifié, soyez lié en tout temps par un contrat d’entretien avec le fabricant, son représentant ou un tiers qualifié.

Respectez les recommandations du fabricant quant à l’utilisation et l’entretien de votre dispositif.

Prenez soin de remplacer toute pièce dans votre dispositif, lorsque sa durée de vie utile est atteinte.

Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter les liens suivants :

Installation septique

Règlement 2016-04-293 relatif à la vidange periodique des fosses septiques des fosses de rétention et à la gestion des boues

Votre installation septique